L’effet papillon


IMG_5948J’avais tant souhaité participer aux JO de 2008 et j’y avais mis tant d’efforts, que lorsque j’ai décidé de quitter la discipline du slalom en 2007, j’avais gardé en tête, sans mettre une croix sur cette possibilité, la possibilité que peut-être, un jour… Décidant alors de prioriser ma carrière (lire mon art) à mon sport, je faisais mes valises un an plus tard pour aborder le marché de l’art en Chine. Eh bien le pouvoir de l’intention finit par faire son oeuvre, mais d’une manière inattendue: je suis l’artiste invitée des Jeux Olympiques jeunesse organisés à Nanjing cet été. Mon expo solo aura lieu au Musée de Nanjing et, officiellement, j’aurai des oeuvres qui entreront au musée Olympique de Nanjing. Ce sera une rétrospective de mes dix dernières années en tant qu’artiste professionnelle et mettant en vedette notamment mes plus récentes oeuvres qui sont parsemées de papillons de cuivre et d’argent. Comme quoi l’effet papillon, après avoir fait le tour de la planète, finit toujours par faire grandir ce qu’on a  semé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s