Prêt pour du changement, prêt pour une lune de miel et ce qui vient après?


Que ce soit par rapport à un nouveau travail, à une nouvelle relation ou à un projet d’envergure comme une expatriation ou un mariage, il y a toujours trois phases à franchir:

1) la lune de miel

2) la résistance

3) l’acceptation

On entre en lune de miel par la grand’ porte. C’est un magnétisme qui dépasse l’entendement, une vague qui nous transporte dans la joie, l’excitation, le bonheur. Tout est beau et tout est bon à cette étape.

Puis, de manière un peu insidieuse, on glisse tout doucement dans la résistance, faisant parfois des aller-retours en phase de lune de miel. La résistance se manifeste par des refus de voir la réalité dans toute sa globalité qui se traduit par un inconfort mental, parfois même physique. On remet en question l’élan de la lune de miel en se demandant si on l’a bien vécue ou rêvée. On se trouve stupides de n’avoir pas ‘vu venir’ la réalité ou encore, on devient nostalgique de ne plus retrouver ce qu’on avait avant et qui n’est plus. La phase de résistance, bien qu’on y entre par la porte de derrière, demande une grande part de courage pour voir la réalité en face.

La dernière phase, pour accepter le changement, c’est l’acceptation. Pour passer de la résistance à l’acceptation, il faut impérativement prendre une décision. Il faut savoir se dire que ce qu’on avait, on ne l’aura plus mais ce qu’on gagne dans la nouvelle situation dans laquelle on se trouve est tout aussi bon, sinon mieux. Lâcher prise à cette étape est la clé, faire confiance que l’inconnu est aussi bon, sinon mieux que ce qui est connu. Donc, il faut décider d’accepter, car ça ne viendra pas par défaut à la longue.

Donc, de la lune de miel à la résistance, la transition se produit insidieusement, à notre insu. De la résistance à l’acceptation, c’est une décision qui fait le passage. On doit accepter que ce qu’on avait dans l’ancienne situation n’existe plus dans le futur et que ce qui s’y trouve par ailleurs, même si c’est différent est tout aussi bon sinon meilleur.

Ce fût mon cas, lors de mon passage en Chine. La vie d’expat m’a fait passer par ces trois stages. C’est un expatrié d’expérience qui m’a fait prendre conscience du stade auquel j’étais restée et qui m’empêchait de jouir pleinement de ma nouvelle vie.

Publicités

Une réflexion sur “Prêt pour du changement, prêt pour une lune de miel et ce qui vient après?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s