Tout est une question de timing, pour le meilleur et pour le pire


Je voulais célébrer sur mon blogue la fin de ma première expo en Asie, Ice and Fire, mais un genre de tsunami est passé et m’a ramassée par en-dessous le 13 avril, me transportant jusqu’au mois de mai. Me revoici, en vie, en train de rédiger sur mon blogue les hauts et les bas de ma vie d’artiste…ou de la vie tout court.

On ne fait pas pousser les carottes en tirant dessus. Ça, je l’ai bien appris. Quand elles sont mûres et que le petit bout orange sort, c’est excitant. Après mon expo, qui s’est terminée le 4 mars dernier, j’ai fait le bilan suivant:

  • 21 tableaux vendus
  • 3 commandes spéciales
  • les commentaires des gens sur mon travail très encourageants (il va falloir que je relise mon livre d’or)
  • les acheteurs sont des étrangers
  • les Chinois n’ont rien acheté…et j’ai su qu’ils préfèrent acheter à l’encan (à des prix exhorbitoires) pour se faire voir et pouvoir revendre…le marché des Chinois professionnel est à conquérir…mais surtout avant, à éduquer.

Seulement que quelques jours après, Ice and Fire s’est retrouvée au Shanghai Community College, le genre d’école d’administration publique où les professionnels de l’état et autres viennent parfaire leur éducation. C’est aussi le collège pour former les gens de la télévision (je me revois ici au Cégep de Jonquière…quoi que c’est pas du tout ça). Pendant trois semaines, j’ai exposé aux côtés d’artistes chinois de peinture traditionnelle et de photographie. Le responsable de l’événement, professeur Qiu, a fait un travail impeccable. J’ai fait une conférence le dernier jour devant une cinquantaine de ses étudiants et Louise, mon assistante et traductrice a donné un bon coup de main en traduisant mes propos, live, de l’anglais au mandarin. J’ai ensuite fait une démo et pas besoin de le dire, quand on sait comment les étrangers sont prisés ici, je me suis fait prendre en photo à tour de rôle avec tout le monde devant mon affiche…

Entre temps, j’ai décroché mon premier contrat avec un hôtel, situé à Chengdu, la ville de la réserve nationale des pandas. J’ai aussi été mise en contact avec une artiste Chinoise, Mora, que j’aime beaucoup. On va partager un studio prochainement, donc mon studio à la maison déménage dans quelques jours, et nous serons quatre femmes artistes à partager cet espace. Il sera situé au Red Town à Shanghai, un nouveau complexe artistique avec un musée d’art contemporain. J’ai aussi donné un cours virtuel sur le forum de discussion WetCanvas (Painting Without a Brush pour ceux que ça intéresse, dans la Learning Zone de Watercolor section) qui a duré tout le mois. Voici le résultat final de cette démo

Stéfanie Vallée (c)

Côté coaching, j’ai fait une conférence pour la motivation des employés au Congrès National des Secrétaires et j’ai récolté une nouvelle cliente en coaching exécutif. Les choses avancent moins vite sur ce plan et c’est normal puisque j’y ai jusqu’à date mis moins d’effort, me laissant porter par le bouche à oreilles. Le timing, dans tout et partout…

Tout un mois d’avril sur le plan professionnel, dont je suis fière. D’autant plus que tout aurait pu tomber à l’eau, ou plutôt, j’aurais pu tout laisser tomber, lorsque le drame a frappé à notre porte le 13 avril. Sans vouloir entrer dans les détails, car tout a été dit dans les journaux au Québec à ce sujet, je rappelle que l’ami de mon frère qui était en visite avec mon frère, durant le mois d’avril, est décédé subitement. Mon conjoint et moi sommes près de la famille et de mon frère dans cette histoire, et mille mercis encore à mes amis ici et ailleurs qui nous ont supporté les jours suivant le drame. Il m’aurait été impossible de garder le rythme et surtout, les idées claires, sans pouvoir partager ce que nous vivions avec des proches. Comme tout est source d’apprentissage, je retiens ceci de mon mois d’avril:
1. Tout arrive à point à qui sait entretenir son jardin -l’aide des amis, comme la récolte des fruits semés
2. On est que de passage sur cette terre, alors on doit vivre intensément chaque instant avec beaucoup d’amour et de gratitude dans nos coeurs
3. Je termine avec un apprentissage par rapport à moi, on en fait tous à certains moments de notre vie. Dans le feu de l’action, même en situation de crise, je sais garder la tête froide. C’est peut-être pour ça que j’ai choisi le kayak comme sport, ou c’est peut-être à cause de ce sport que je suis comme ça. Enfin, ça me fait réfléchir… Et vous, qu’est-ce qui ressort chez vous dans le feu de l’action, lorsque vous êtes sous pression?

Mes sympaties à tout ceux qui lisent ceci et qui ont un lien avec cette personne décédée ou qui vivent un deuil en ce moment.
Tout est une question de timing…pour le meilleur et pour le pire…et il est toujours possible d’en faire ressortir quelque chose de positif, comme de nouvelles relations, des apprentissages, des témoignages d’amour et plus. Voici un lien pour vous aider à traverser le deuil:

http://www.traverserledeuil.com/comprendre-le-processus-de-deuil/comprendre-le-processus-de-deuil

Publicités

2 réflexions sur “Tout est une question de timing, pour le meilleur et pour le pire

  1. Coucou Stéphanie …je partage cette philosophie de la vie ..nous ne somme que de passage ..et devons poser des actes positifs ..
    Je suis en admiration devant le chat gardien d’oeufs … j’ai pris beaucoup de plaisir à partager avec toi cette expérience de versé.. ce coup-ci j’ai compris le cheminement ..merci encore ..Clode

    • Merci Clode pour ta participation à ce cours virtuel d’aqualles sur WetCanvas. Tu as bien alimenté la discussion avec tes essais, progrès et questions. Merci aussi pour ton soutien fidèle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s