Soirée électrisante au L18 on the Bund


Toile créée devant une centaine de spectateurs hier soir au L18 on the Bund. Sans titre, Mixte, 80X60cm

La journée a été spéciale. Quant à la soirée, elle s’annonçait belle. Une vue magnifique sur Pudong et ses édifices illuminés, à partir du L18 on the Bund, un maître de cérémonie fort sympathique et rapidement, plusieurs curieux qui se sont retrouvés autour de mes tableaux exposés dans ce décor luxueux:
– Profondeurs (la vedette de la soirée d’après les commentaires recueillis)
– Shanghai Expo (une Shanghanaise a dit retrouver l’esprit de Shanghai dans ce tableau)
– Arbre bleu (à un moment donné, j’avais 5 hommes autours, tous l’air captivés par ce tableau)
– Souvenirs d’Afrique (une designer a dit y voir une caverne, intéressant!)
-Transcendance (dans le noir, avec son potentiel phosphorescent, elle a fait un malheur)

La démonstration a permis aux gens, une fois de plus, de constater que je peins réellement sans pinceau, de toutes sortes de manières les plus créatives les unes que les autres. Sincèrement, avec une audience aussi grande, dans un bar et avec quelques verres derrière la cravate (pas moi, les invités bien entendu!), je n’attendais pas une attention bien grande du public. Eh bien, j’ai été surprise! Le DJ aidant, un beat super cool, les gens intrigués sont restés plantés tout le temps de la création de l’oeuvre. Je m’amuse tellement lorsque je peins, encore plus devant le public; je prends le temps d’interagir avec eux, de leur faire vivre des sensations comme l’excitation! Quand je verse les pigments sur le canevas, je vis le plaisir de jouer et mon auditoire embarque spontanément. Ce qui m’étonne à chaque fois, c’est à quel point les gens connectent avec mon plaisir. Bref, c’est un réel bonheur que je partage amplement. Voici d’ailleurs les commentaires reçus par un des invités que j’ai rencontré hier.

Hi Stefanie,
It was a pleasure chatting with you tonight, in the dark. Your painting demonstration / performance was fun to watch. It’s not often people get to see a painting come to life in such a fluid way, and in such a short time. The glow in the dark effect of your work is an added treat.

Thanks again for making your sketchbook available. I really enjoyed flipping through the pages and admiring the many different methods you used with a simple pencil to express so many different ideas and images. Seeing your work tonight, I am reminded the simple pleasures of sketching and painting. I shall have to make time for myself to take it up again. I’ll keep in mind your workshop, and maybe I’ll drop by your studio sometime.

Warm Regards,

Simon Kwan
Design Team Leader

Donc plusieurs rencontres intéressantes hier soir, qui auront peut-être des retombées? J’ai quelques réunions qui découleront de cet événement, que je prépare quand même depuis un an, il faut le dire. Tout ne tombe pas du ciel. L’intention et l’attention sont bien arrimés, je veux que ça bouge et je focus sur les ventes. Je suis prête!

Hier, ça aussi été une journée spéciale pour deux autres raisons. Je suis tombée face à face avec un artiste peintre canadien qui vit ici depuis six ans, Jefferey Blizard et dont mon réseau m’avait parlé. Je n’avais pas réussi à entrer en contact avec lui pourtant depuis mon arrivée. Une question de timing sans doute parce qu’hier, en allant voir mes amis chinois et propriétaires du magasin Marie’s, sur Xikang lu où je prends mon matériel d’artiste, je suis tombée face à face avec lui. Un gars vraiment sympathique, relax, avec un bon sens de l’humour qui se prend pas la tête. On a jasé longtemps sur le bord de la caisse où on s’est rencontrés, on a ri avec le laoban (proprio en chinois) qui nous écoutait parler anglais sans comprendre un mot. Enfin, Jeffrey m’a donné une info importante. Un magasin très prestigieux à Shanghai offre régulièrement des performances d’artistes peintres live. Je vais donc aller valider le tout rapidement et voir si c’est quelque chose qui pourrait convenir à mon style. C’est le message que j’ai répété à maintes reprises hier aux personnes qui me demandaient où j’expose et si j’ai un agent. La réponse est : j’expose à mon atelier parce que j’ai pas encore trouvé la connection parfaite avec une galerie ou un lieu public. Je suis à l’affût et j’ai hâte que ça arrive à ce stade-ci de mon aventure. Mais la qualité passe avant la quantité, c’est primordial pour moi. Ensuite, j’ai pas d’agent pour la même raison. En plus, j’aurai du chemin à faire pour faire confiance au premier venu. J’ai rien contre le fait d’être, si l’occasion se présente, ‘la Céline de René’ (attention, sur le plan professionnel seulement parce que j’échangerais pas mon chum pour tout l’or du monde). Sauf que je ne me fais pas d’idées. Tout est dans l’énergie. Et à Shanghai, c’est pas l’énergie qui manque, ni les opportunités. Le challenge, c’est de rester bien centré sur l’intention et pas laisser l’attention dévier par les promesses futiles…

L’autre raison qui a fait que cette journéea été spéciale, c’est le rendez-vous que j’ai obtenu avec Lorenz Helbling, le curateur le plus influent de l’Asie (nommé tel quel par plusieurs médias dont That’s Shanghai récemment). Je le rencontre dans le cadre d’une entrevue que je fais avec lui pour le magazine Artzoom. Peut-être que d’autres magazines que j’ai approchés seront intéressés par cette entrevue qui portera sur la vision que cet homme a de l’art en Chine et de son évolution depuis les 15 dernières années. J’ai aussi rencontré plus tôt cette semaine dans ce même cadre une des dirigeantes d’ArtShanghai, une des grosses foires d’art. J’ai bien hâte d’écrire l’article.

Comme chaque journée se termine ou commence pour moi avec un petit moment de remerciements pour chaque petits moments que j’ai appréciés, je veux dire merci à toutes les personnes que j’ai rencontrées hier et qui m’ont offert leur support. À commencer par ma gang de filles à Shanghai. Sans elles, ma vie ici manquerait de racines. Merci au gars sur le trottoir qui m’a vu arriver avec les 5 tableaux, mon sac de matériel d’artiste et ma sacoche, en talons hauts, alors que je me cherchais un taxi. Il m’a aidé à traverser mes affaires de l’autre côté de la rue et à embarquer tout ça dans le taxi. Merci l’inconnu! Merci à mes copains Simon, Laura et Catherine qui sont venus me supporter sur place. Merci finalement à la galerie Yvon Desgagnés à Charlevoix et à Guan Xeixin. Pourquoi ces deux-là ensemble vous allez dire? J’ai parlé à M. Desgagnés cette semaine et je lui ai demandé de me donner ses commentaires sur ma nouvelle production. Voici ce qu’il m’a répondu hier, par courriel:

Bonjour Stéfanie,

 J’ai regardé tes oeuvres contemporaines et ces trois tableaux sont les plus intéressants: Shanghaï Expo 19½cm x 39cm – Ancrage 57cm x 38cm – Heureux 46cm x 30cm.

Continue dans ce sens et quand tu reviendras au Québec on s’en reparlera.

Yvon Desgagnés

 

Quant à Guan WeiXin, un aquarelliste très reconnu en Chine et dont la liste des titres est assez longue*, voici la réponse qu’il m’a envoyée à une invitation pour une première rencontre:

Dear Stefanie Vallee,

I am very glad to receive your e-mail.   I read your website and am quite impressed by your way of painting. During summer holidays, maybe I will stay in Beidaihe, a seaside city in the north of Hebei Province.  Perhaps I can have some opportunity to go to Shanghai, or invite you to Beijing,  to communicate with you. It all depends.   I hope it will work.
I hope this letter will meet you good health. Enjoy your life in China!
Best wishes! 

Guan Weixing

*At present Guan Weixing is director of China Fine Arts Association, vice president of Chinese Watercolor Association, juror of National Watercolor Exhibition, and titled national-level master of fine arts.

En terminant je dois faire une confession. Vous lisez ceci et vous pensez peut-être que ‘wow, sa vie est tellement excitante’ ou peu importe. Eh bien hier, j’étais vraiment découragée. Dites-vous que dans ce qui débloque et que je partage sur le Web, il y a ce que je ne dis pas et qui concerne plein d’autres perches que je tends toutes dans la même direction et qui ne donnent pas de résultats. Je veux simplement donner l’heure juste au monde. C’est vrai que c’est excitant être ici. Mais c’est aussi frustrant des fois. Je me donne le droit de vivre des émotions comme le découragement, la frustration. Hier c’en était une de même. Et bien la vie est revenue me chercher en m’offrant toutes sortes de petites réponses me disant : lâche pas!

Et vous, vous dites merci à quoi aujourd’hui? Qu’est-ce qui a rendu votre journée appréciable, même si vous étiez peut-être down?

Publicités

8 réflexions sur “Soirée électrisante au L18 on the Bund

  1. Merci, je suis ravi de pouvoir suivre tes rencontres par le biais des e-mails, puisque c’est pas toujours possible autrement.

    C’est bien vrai, aux travers les rencontres j’ai bien perçu cette fille aux multiples talents, je suis fière pour toi, Stéfanie, tu traces ton chemin avec beaucoup de labeur et d’énergie et sans t’en apercevoir dans ton sillon tu donnes aux gens un sentiments que tout est possible de par ton énergie contagieuse et ton accessibilité incroyable tu es d’une générosité de ta personne qui fait du bien. Tout cela bien évidemment se voit dans tes œuvres d’une beauté lumineuse.
    Bravo, je suis une fan.
    Lucie Sédillot.

    • Lucie, ton appui mets toujours en perspective l’influence positive de mes actions sur les gens qui m’entourent. Merci de me rappeler la valeur de la passion, par ton commentaire.

  2. Stefanie, en robe moulante et bottines hautes, la couleur au bout de ses doigts, invente une histoire et cree des cascades de lumiere sur la toile qui devient vivante, vibrante.
    Instant lumineux,
    Merci
    Catherine Carrard

    • Gilles (un autre Gilles!), j’ai visité ton site. J’aime tes harmonies, as-tu pensé explorer l’aquarelle déjà? Merci pour tes commentaires favorables à l’égard de mon travail. Bonne continuation!

  3. Ce qui a donné un sens à ma journée, Stéfanie, c’est d’admirer vos peintures abstraites après avoir connu votre voie plus classique à l’aquarelle. Je comprends votre évolution car je suis dans le même état d’esprit depuis quelque temps : évoluer pour grandir et m’échapper de la réalité et d’évènements difficiles à vivre. Je suis sans voix devant votre oeuvre et votre talent. Je connais votre technique du « pouring en aquarelle mais là il s’agit d’un travail sur toile et donc de peintures liquides , acryliques probablement ou encres acryliques ?car je ne pense pas que vous puissiez avoir un tel rendu à l’huile. votre travail m’interpelle
    par la beauté du geste et le matériau que vous avez su adapter à votre envie de faire autre chose. Il m’est arrivé de communiquer avec vous déjà par le biais d’un forum et là je voulais vous dire plus directement mon admiration.

    • Dominique,

      Je vous encourage à explorer votre voie créatrice de toutes les manières possibles. Si mes tableaux vous ont inspiré en ce sens, j’en suis ravie. Merci pour votre message.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s